Ce qui fait le plus peur durant un voyage c’est le passage de la douane. Et c’est valable aussi bien à l’aller qu’au retour. En effet, depuis quelques années, les agents sont particulièrement stricts quant au respect des règles de vol. Et les vérifications de rigueur peuvent être de longue haleine et difficile à passer pour certains. Mais voici quelques trucs et astuces pour accélérer les choses.

Éviter les objets métalliques

La première étape est de passer les contrôles de sécurité. Ce sera une fouille corporelle et un passage des bagages aux rayons X pour ceux qui n’ont jamais encore eu à passer à l’aéroport. Et comme tout objet métallique peut devenir une arme, la fouille peut prendre un certain temps. Si la machine ne bip pas, vous passerez plus vite le contrôle. Eurêka ! La solution est donc de n’avoir sur soi aucun objet métallique : ceinture, bracelet et bijoux en tout genre, pinces et même les armatures de soutien-gorge mesdames.
Sachez également que vous n’avez plus le droit d’emporter des flacons d’objet liquide à bord. Ce peut être une bouteille d’eau comme de l’alcool. Préparez-vous en conséquence pour éviter les interrogations de longue haleine dans les bureaux de la douane.

Limiter le nombre de bagages

Certaines compagnies ont déjà imposé une limite de bagage pour leur passager. Ceci est non seulement dû au contrôle de sécurité, mais aussi au poids et l’agencement de la soute. Mais dans tous les cas, sachez que n’avoir qu’un seul bagage à main et un seul sac vous facilitera le passage de la Douane, aussi bien à l’aller comme au retour. Vous ne serez d’autant plus pas tenté ainsi d’emporter des tas de choses avec vous, au risque de ne pas respecter les règlements de la douane.
Un conseil en passant : avant de prendre l’avion, faites des recherches sur les produits illicites à ne pas avoir sur soi pendant les contrôles de sécurité. En effet, cette liste peut changer d’un pays à un autre. Et cela vous aidera à mieux préparer vos bagages.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *